Au Bénin, un centre d’innovation vise à “résoudre les problèmes africains” avec de nouvelles solutions.

Dans la capitale économique béninoise, Cotonou, le pôle de création et d’innovation “Seme-City” aide les jeunes entrepreneurs et les chefs de projet à développer leurs idées de start-up.

“On vient chercher des collaborations, on vient chercher des formations, on vient chercher de l’accompagnement justement pour monter un projet, pour se former, pour avoir un diplôme. Mais surtout, il y a une finalité qui est de résoudre des problèmes africains avec des nouvelles méthodes en se disant peut être que ce qu’on a fait jusqu’à présent, on peut améliorer et on veut le faire ensemble”, explique Claude Borna, directeur général de “Seme-City”.

X-Over est une application mobile que nous avons développée dans le cadre de la gestion de la crise contre la Covid-19.

Récemment, un jeune entrepreneur a bénéficié des conseils du centre pour développer X-Over, une application mobile qui facilite le suivi des infections COVID-19.

Elle est aussi équipée d’un scanner Code QR pour contrôler les usagers avant l’accès dans un bâtiment et est mise en circulation dans le pays.

“X-Over est une application mobile que nous avons développée dans le cadre de la gestion de la crise contre la Covid-19. Elle permet en fait de détecter les différentes personnes qui ont été en contact avec une personne infectée du Covid. Non seulement, elle permet de tracer ces différents cas contacts, mais elle permet aussi aux utilisateurs d’avoir les informations fiables sur la Covid”, indique Donald Tchaou, membre de l‘équipe de X-Over.

Cette application de traçage n’est pas unique au monde, mais pour des raisons de coûts et de cyber-sécurité, il est important que les pays, même les plus pauvres, se lancent à leur tour dans ces phases de recherches.

“Seme-City” est un programme de développement économique visant à faire du Bénin un hub technologique pour l’Afrique de l’Ouest, sur le modèle du Kenya en Afrique de l’Est, ou du Rwanda pour l’Afrique des Grands Lacs.

by Africanews

 

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here